Le multiplicateur de pression

Ce système est le plus répandu sur le marché du jet d’eau THP, il permet également d’atteindre les plus hautes pressions.

Les compresseurs utilisant le principe du multiplicateur de pression permettent d’atteindre des pressions allant jusqu’à 1400 MPa (14 000 bar) et des débits pouvant aller jusqu’à 23,8 l/mn pour une pression de 250 MPa.

La pression la plus usuelle pour le domaine de la découpe par jet d’eau THP est de l’ordre de 350 MPa pour des débits allant de 0,5 à 12 l/mn.

Les multiplicateurs de pression reposent sur un principe de compression à deux étages dont la partie maîtresse est un piston alternatif à deux sections ayant un rapport de surface allant de 20 à 40 (S1 / S2).

 

  • L’étage moyenne pression est une centrale oléo-hydraulique de forte puissance (30 à 75 kW) fournissant une huile haute pression (10 à 20 MPa) agissant sur la grande section du piston alternatif.
  • L’étage haute pression repose sur le principe d’un vérin alternatif à double effet agissant comme une pompe à pistons qui permet d’obtenir une eau très haute pression.
 

button bleuc Eau traitée. Pression : 10 bars


button bleuf Eau très haute pression : > à 3800 bars


button orange Huile haute pression : entre 100 et 200 bars


button rouge Abrasif

 

La table de découpe

 

Système 1 axe

 

Les systèmes de découpe à une dimension s’appliquent plus généralement à des produits en bobines ou en panneaux.

  • Découpe transversale
  • Délignage
  • Découpe transversale puis longitudinale

 

Système 3 ou 4 axes

 

Ces systèmes peuvent être utilisés à l’eau pure ou avec abrasifs.

Dans le cas d’une utilisation avec abrasifs, les ensembles sont plus robustes car destinés à usiner de plus grosses pièces.

Ils sont aussi équipés de protections particulières contre les projections.

  • La buse (le jet) se déplace en X, Y et Z.
  • Les produits à découper sont posés sur des supports tels que :
    1. lit de billes,
    2. caillebotis ou grille métallique,
    3. support sacrifié (placoplâtre, bois, etc.)
  • Le produit est fixe, la buse se déplace en X et Y. Z étant la distance de tir.
  • Le 4ème axe est généralement un mandrin permettant de couper des tubes

 

Système 5 ou 6 axes

 

Les efforts de réaction de la tête de découpe sur le poignet du robot étant relativement faibles (200 N), ce qui ne nécessite pas l’utilisation de robots puissants.

Ce genre de système nécessite généralement des réceptacles (catchers) spécifiques :

  • La tête de découpe est articulée sur 5 axes. La tête de coupe se trouve dans une cabine. L’eau est récupérée sur le plancher.
  • Réceptacle solidaire de la tête de découpe. Il est possible d’utiliser plusieurs outils sur le même robot (ex. : combiné fraiseuse-jet d’eau…).
  • Les robots polyarticulés peuvent également positionner la pièce à découper face à un jet fixe.
  • Le 6ème axe est généralement un mandrin permettant de couper des tubes